mardi 9 janvier 2018

"Naissance des cœurs de pierre" d'Antoine Dole

Chronique du blog Entre les pages


Jeb a 12 ans, l’âge d’entrer dans le Programme. Cela veut dire qu’il est sur le point de recevoir une injection qui fera disparaître toute émotion de son être et qu’il devra ensuite poursuivre ce « traitement » avec des pilules chaque jour de sa vie. C’est comme cela que les hommes vivent désormais. Comme ça qu’ils ne déclenchent plus de guerres. Mais le garçon n’est pas de ceux qui se laissent briser et refuse de se plier à cette loi. Quitte à disparaître comme tant d’autres avant lui, désignés inaptes à servir la Communauté du Nouveau Monde. Dans l’Ancien Monde, alors que la fin est proche, Aude peine à s’intégrer dans son lycée où elle ne connaît personne. Elle trouve du réconfort auprès de Mathieu, un surveillant. Un premier amour fort et destructeur. 

Naissance des cœurs de pierre est clairement présenté comme un dystopie. Autant dire à ceux qui seraient réticents face à ce genre de lecture que l’ouvrage d’Antoine Dole regorge de surprises. C’est cependant tout ce qu’il faut dévoiler de son contenu. Vraiment ! Dans sa forme, sinon, le roman alterne les points de vue de Jeb et Aude. Ce qui rythme l’intrigue et génère bien du mystère. Cet enfant et cette adolescente sont des personnages attachants et puissants qui mettent en avant des questions essentielles. L’écriture, elle, est impeccable et belle. Aux éditions Actes Sud Junior, voilà un vrai cadeau aux lecteurs, un bijou.